samedi 18 février 2017

Takt Time : adaptez le rythme de votre entreprise à la demande !

Le Takt time est un concept fondamental du Lean car il permet de tirer la production de l'ensemble de l'organisation selon la demande client / patient, c'est à dire : manager les ressources, la séquence des tâches selon la quantité de produits / services commandés dans un intervalle de temps défini.

Le Takt Time correspond donc à la maille de temps disponible pour accomplir une tâche selon la demande client (TT = temps disponible / nombre de produit ou service à fournir, commandés).

Un exemple de production


Vous disposez d'une entreprise qui produit des comprimés antidouleurs par exemple. La demande client est de 60 millions de boîtes par an.

Votre entreprise est organisée en 3/8, 3 équipes travaillant 8h/jour avec une pause de 30 minutes. On considère qu'une année possède 215 jours ouvrés.

On peut donc calculer notre temps disponible :
Temps disponible = 3 x (8 - 0,5) x 215 = 4 837,5 heures

Le Takt Time :
Takt Time = 4 837,5 / 60 000 000 = 0,00008 heure / boîte
Takt Time = 0,00008 x 3600 = 0,3 seconde / boîte

La demande client est donc de 1 boîte toutes les 0,3 seconde.

Vous pouvez donc adapter votre production et votre process en fonction de la demande client et plus selon votre capacité. C'est la demande client qui va tirer votre organisation pour qu'elle soit capable de livrer la juste quantité.

On peut donc analyser le procédé actuel en regardant quel temps est imparti à la production d'une boîte sur chaque poste de production :


Dans cet exemple on peut remarquer plusieurs choses :

  • Le temps d'exécution du poste 2 est supérieur au Takt Time, c'est lui qui cadence la chaîne, poste goulot. Si on conserve l'organisation telle quelle on ne pourra satisfaire à la demande du client.
  • La somme des temps de chaque poste est de 1,2s (temps de cycle : temps nécessaire pour fabriquer une boîte). Pour un Takt Time de 0,3s il est donc possible de répartir le travail en 4 postes par une optimisation de la répartition des tâches par poste.

La répartition idéale donnerait donc :


On touche du doigt ici un dernier concept à aborder dans cet article : le minimum staffing. Le minimum staffing permet de calculer le nombre de ressources minimum à affecter au procédé afin de respecter la demande du client : Minimum Staffing = Temps de Cycle / Takt Time. Dans cet exemple, le nombre minimum de personnes à affecter est de (1,2 / 0,3) 4. Soit le nombre de postes après optimisation du procédé !

Attend, attend, j'ai bien compris l'exemple industriel mais dans ma pharmacie d'officine ce n'est pas si simple ! Je n'ai pas de commande annuelle, je fais face à des fluctuations de la demande en fonction des horaires d'affluence... C'est impossible de mettre ça en place !

Rassurez-vous l'exemple présenté permet de comprendre le fonctionnement dans un cas simple mais le Takt Time peut très bien cadencer une pharmacie d'officine. Il suffit de calculer plusieurs Takt Time :

  • Un caractérisant les périodes d'affluence
  • Un caractérisant les périodes avec le moins de patients à servir
  • Un dernier,  moyen

Ok ok mais il y a encore un problème, mes dispensations ne sont pas standard... Préparer une ordonnance homéopathique versus allopathique ça ne demande pas le même temps !

Effectivement, et c'est pareil dans l'industrie, chaque produit a un Takt Time qui lui est propre. On verra dans un prochain billet qu'on utilise alors le Takt Time moyen qui permet de lisser le calcul.

Cet article s'arrête ici car le sujet est assez complexe. Dans un prochain billet je vous présenterai des exemples d'utilisations et de calculs transposables aux pharmacies d'officine.

2 commentaires

Merci pour cet article excellent ! J'ai lu le même genre de nouvelles ici http://nexter.org/fr et j'ai également trouvé beaucoup de faits intéressants


EmoticonEmoticon